REPAS REVEILLON NOUVEL AN LE 15 FEVRIER 2018

Le nouvel an chinois est l’une des fêtes les plus importantes de la culture chinoise. Lors de cet évènement qui se déroule au début du printemps du calendrier traditionnel, les Chinois préparent des plats typiques, censés apporter bonheur et prospérité à toute la famille, pour toute l’année.
Voici donc une liste des plats les plus communément préparés :

1. Le Hot Pot est le plat de fête par excellence, en particulier si le temps est au froid. Il s’agit d’un bouillon qui est traditionnellement servi dans une grande marmite posée au centre de la table et dans laquelle les invités doivent tremper et faire cuire eux même une multitude d’ingrédients (viandes, fruits de mer, légumes) qui peuvent varier d’une région à l’autre. Dans la partie nord proche de la Mongolie intérieure, les Chinois préfèrent la viande de mouton. La fondue du Sichuan est très particulière car elle peut être extrêmement pimentée avec du poivre du Sichuan.

2. Les raviolis bouillis sont une tradition incontournable, en particulier dans le Nord de la Chine. Généralement farcis à la viande, dans certaines régions de l’est de la Chine, il est de coutume de cacher une pièce de monnaie dans une des boulettes de pâte afin que celui qui tombe dessus puisse avoir la bonne fortune. Ils sont symbole de la réunion familiale et du bonheur mais aussi de la bonne fortune avec leur forme rappelant celle des lingots d’or traditionnels chinois.

3. Un repas de fête chinois serait incomplet sans un plat de nouilles. Ce plat porte-bonheur du Nouvel An est synonyme de longévité. Plus les nouilles seront longues, plus les convives vivront longtemps selon la croyance populaire.

4. Dans tout repas de fête, il faut obligatoirement un plat de poisson En effet, en chinois mandarin, le mot « abondance » et un homonyme. En Chine ancienne, pouvoir manger du poisson pour le Nouvel An signifiait donc qu’on était à l’abri de la famine pour le reste de l’année. Il est très important qu’il soit servi entier et intact.

5. Les légumes sont constamment présents dans un repas chinois. Mais les légumes verts à feuilles longues ont une place toute particulière pendant le repas de la veille du Nouvel an. Ils symbolisent tout d’abord l’unité familiale qui ne doit ou ne peut être brisée. Ils permettent en outre de souhaiter symboliquement une longue vie aux parents.

6. Un plat de crevettes représente généralement le bonheur et le bien-être. Souhaiter une bonne qualité de vie à son prochain semble essentielle dans la culture chinoise. C’est bien de vivre longtemps mais c’est encore mieux de vivre longtemps et en bonne santé.

7. Les gâteaux de riz gluant sont une autre tradition importante pour les Chinois. Durant le dîner de la veille, le fait de proposer ces sucreries à table, est signe de prospérité pour la nouvelle année ainsi qu’une élévation du niveau de vie.

Autres symbolique des aliments

Les pousses de bambous signifient la richesse

Le poulet : Le bonheur

œufs : Fertilité.

Ciboulette, ail : longue vie

Nouilles : longues vie

Lychees : Rapproche la famille

Orange/mandarine : Prospérité et richesse

Cacahuètes : longues vie

Pamplemousse de chine : Abondance, avoir des enfants

Graines de Lotus et de Pastèque symbolise la fertilité

Ci dessous deux recettes et vous pouvez consulter le blog
http://recetteschinoises.blogspot.fr/

RECETTES :

GATEAU DU NOUVEL AN

Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : 50 minutes
Temps total : 55 minutes

Ingrédients :

500g de farine de riz gluant
100g de beurre ou d’huile végétale
3 oeufs
1 demi litre de lait
130 à 200g de sucre
15 grammes de levure OU bicarbonate de soude
420g de haricots rouges azuki
Préparation

1/ Mélangez le tout sans les haricots avec un batteur électrique à vitesse moyenne pendant 2 minutes. Battez ensuite pendant 2 minutes à grande vitesse.

2/ Saupoudrez de la farine de riz dans un moule à gateau huilé.

3/ Étalez la moitié de la pâte dans le fond du moule.

4/ Éparpillez et enfoncez dans la pâte les haricots rouges azuki.

5/ Étalez l’autre moitié de la pâte.

6/ Placez le moule en bas du four à 180°C pendant 40 à 50 minutes. Testez la cuisson en insérant une baguette ; Si elle ressort propre, c’est prêt !

RAVIOLIS :

Ingrédients :

– 2 paquets de 30 pâte à raviolis (voir magasin produits chinois)
– 600 g de porc haché
– sauce Hoisin (voir magasin produits chinois)
– huile de sésame
– cacahuètes (dans leur cosse, non salées)
– coriandre en branches
– 3 cubes de bouillon de boeuf
– Soja frais
– Sauce de soja

Préparation :

Mettre une grande casserole d’eau à frémir avec les cubes de bouillon, une cuillère à soupe d’huile de sésame, 2 cuillères à soupe de sauce de soja, du coriandre haché fin, soja frais (un peu) et du sel si nécessaire.

Malaxer le haché de porc avec 2 cuillère à soupe de sauce hoisin, coriandre haché fin, une cuillère à soupe d’huile de sésame, 2 cuillères à soupe de sauce de soja et sel si nécessaire.

Les 4 côtés du carré de pâte doivent être mouillés.
Mettez une boulette de porc de la taille d’une petite noix au milieu.
Pliez une fois de manière à former un triangle.
Faites attention à ne pas laisser de bulles d’air (sinon, les raviolis vont flotter dans le bouillon).
Si vous avez le côté du triangle le plus long vers vous, mouillez les pointes à droite et à gauche ainsi que le centre (le ventre du ravioli).
Pliez le côté droit vers le ventre puis le côté gauche par dessus.
Ce que vous devez obtenir à la fin doit ressembler à une enveloppe ouverte.

Faites bien attention à bien fermer les jointures, l’intégrité du ravioli lors de la cuisson en dépend.
Les raviolis peuvent être préparés en avance mais ne dépassez pas une journée.

Pour la sauce :
Epluchez puis pilez les cacahuètes.
Dans un bol, mettez 4-5 cuillères à soupe de sauce hoisin, la moitié d’eau, coriandre haché fin et les cacahuètes.

Selon la taille de votre casserole mettez un nombre raisonnable de raviolis (l’eau doit frémir et non bouillir).
Les raviolis vont gonfler et flotter, pour qu’ils cuisent mieux, il est conseillé de les piquer avec une fourchette et les remuer.
Quand vous sentez que la farce est dure vous pouvez les sortir dans un saladier avec un peu de bouillon.
Servir avec un peu de bouillon, mettre un peu de sauce (au hoisin avec cacahuètes) par dessus.
Déguster avec du soja frais.

Bon appétit!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *